Un Départ Inattendu



Le samedi 30 juillet passé, après dix jours de souffrances à l’Hôpital Espoir, Mme Lucie est partie vers son Dieu, vers ce Père Éternel qu’elle aime tant. Le choc est immense pour les familles, les amis de l’Académie Chrétienne, ses collaborateurs et ses élèves. Notre peine est profonde. Mme Lucie était plus qu’un professeur, elle était une mère pour ses élèves, une conseillère pour ses collègues et une consultante pour l’administration. Sa franchise, sa fidélité, sa sagesse, sa tempérance et son sens du devoir font d’elle la personne vers qui il faut absolument se tourner avant de prendre une décision difficile ou importante. Madame Lucie, tu vas nous manquer !


Dix-sept ans déjà depuis que tu enseignes en sixième année à l’Académie Chrétienne. Ta fierté est que tu n’as jamais donné d’échecs dans cette classe de fin de cycle. Tu dirigeais aussi avec rigueur le département de Français de la section primaire. Des centaines d’élèves, dont la directrice actuelle du préscolaire, ont reçu de toi, non seulement une formation académique solide, mais aussi des « leçons de vie » comme tu le disais. Tu étais élue par tes collègues « Professeure de l’Année » pour l’année académique 2020-2021. Madame Lucie, tu vas nous manquer.


En Juin, on s’est tous dit à bientôt avec l’assurance qu’on se reverra tous dans deux mois, mais nous voilà un mois plus tard sans Lucie. Un maillon solide a laissé notre chaîne. Ton grand sourire, Mme Lucie, viendra longtemps trottiner dans nos mémoires. Cette classe qui porte ton nom remuera quotidiennement le couteau dans la plaie de nos cœurs. Madame Lucie on n’a pas su que nos derniers au revoir étaient en fait des adieux. Autrement, au lieu de simples « à bientôt », on t’aurait donné de chaudes et longues étreintes et on aurait pour la dernière fois contemplé ce grand sourire qui égaie sans cesse ton visage. Si on peut entendre dans l’au-delà, tes collègues, tes élèves chéris te disent tous qu’ils t’aiment encore et qu’ils t’ont toujours aimée. Ton départ inattendu nous a brisé le cœur. Que ton âme se réjouisse auprès de ton Seigneur.


Gina Lassègue



... ce que vous pensez de notre Journal!

Partagez...